Le parc national Los Alerces s’étend sur 263000 hectares et se situe à l’Ouest de la province de Chubut, à la frontière chilienne. Il a été créé en 1937 et est à une cinquantaine de kilomètres d’Esquel. Son nom provient des grandes forêts de Fitzroya (sorte de cyprès). Ces derniers peuvent atteindre l’âge de 2600 ans pour une hauteur d’environ 30m. Ces derniers ont la même considération que les séquoias de l’hémisphère sud. Le parc compte plus de 12 rivières et lacs, où l’on peut retrouver la plupart des salmonidés de Patagonie.
LA RIVADAVIA
La Rivadavia est sans aucun doute la plus célèbre rivière du Parc National, offrant une pêche très technique. Au début de saison, les streamers et nymphes sont de rigueur. En décembre, avec le ballet des libellules, on pourra sortir les grosses sèches. Durant janvier et février, il faudra utiliser de petites nymphes et des bas de lignes fins, si l’on veut se donner la chance de leurrer ces poissons. Lors de la période d’étiage cela peut se révéler un véritable challenge de prendre un poisson sur cette rivière. De nombreuses prises oscillent aux alentours des 50cm. On peut y attraper farios, ombles de fontaine et peut être même un saumon Atlantique Landlocked.
0_alerces-51

LA RIVIÈRE
ARRAYANES

La rivière Arrayanes coule depuis le Lago Verde vers le Lago Futalaufquen. Elle peut nous donner de superbes journées de pêche même si il n’y a pas une population de poisson exceptionnelle. La pression de pêche y est faible et la pêche principale est celle des arcs en ciel en sèche. Occasionnellement, on peut avoir la chance de croiser un saumon Atlantique Landlocked.

0_contact4
LA RIVIÈRE FREY
Du Lago Krugger à la rivière Frey, l’accès ne se fait uniquement grâce à une embarcation à moteur. Il y a pas mal de poissons et le paysage est incroyable. De nombreux petits cours d’eau coulent ici et c’est l’endroit idéal pour sortir ses streamers pour rechercher arcs en ciel, farios ou ombles de fontaine. Les épaisses roselières permettent aux pêcheurs de pratiquer toute la journée avec des imitations de terrestres. Ces roselières sont un très bon secteur pour chercher les gros poissons. La taille moyenne des poissons ici est d’environ 45cm.

LAGO VERDE

Le Lago Verde n’est pas un « spot traditionnel ». L’accès difficile impose l’emploi de petites embarcations pour pouvoir pêcher. Cela permet aussi d’avoir une faible pression de pêche. Streamers en début de saison, puis plus on avance, plus on aura tendance à fixer des sèches au bout de notre bas de ligne. On privilégiera les zones de pêches proches de roselières et de cailloux.

LE DÉTROIT
DES MONSTRES

L’estrecho de los Monstruos se situe entre le Lago Krugger et le Lago Futalaufquen. Son nom provient du fait, qu’il y a de nombreuses années, ce secteur hébergeait une truite monstrueuse. C’est encore un bon spot où l’on pêchera à l’aide d’une soie plongeante avec de gros streamers.

0_alerces-52

LAGUNA
LARGA

Laguna Larga est surtout connu pour ses farios. Si vous en faites une de 45cm, c’est une petite. La taille moyenne est d’environ 55cm et des sujets de 70cm sont régulièrement attrapés. La clé du succès est de privilégier les périodes de faibles luminosités où les farios sont le plus actives. Le streamer sera bien sur prioritaire mais des éclosions de sedges peuvent survenir et il faudra donc opter pour ce genre d’imitations. Après avoir pêché et reconnu ce secteur, nous avons décidé d’y construire notre lodge, qui ouvrira lors de la saison 2016/2017.

DOÑA ROSA CREEK

> ©2016, Argentina Waters. Todos los derechos reservados. // DISEÑO WEB: YAPAESTUDIO